Alma Groupe   Actualités   Fondation Edith Seltzer

RSS

Alma rationalise l’infrastructure informatique de la fondation Edith Seltzer : témoignage client.

| 22/06/2014

La sécurité du système informatique est vitale pour le fonctionnement des activités de la fondation Edith Seltzer, qui regroupe à Briançon plusieurs structures sanitaires et médico-sociales. Après avoir été mandatée pour réaliser un audit de sécurité, Alma a été chargée d’optimiser l’infrastructure informatique de la fondation, grâce notamment à une virtualisation totale des serveurs. Un projet lancé en février 2014 étalé sur deux ans, sur lequel revient Sylvie Barjon, responsable informatique.  

Madame Barjon, pouvez-vous présenter votre structure en quelques mots ?

La Fondation Edith Seltzer, créée en 1930, a pour objet d'assurer une mission de soins, d'accompagnement, de réinsertion et de formation, notamment auprès de personnes malades, handicapées, en difficultés sociales. Elle est divisée en 4 pôles d’activés : médical, handicap, enfance et formation professionnelle pour adulte. Toutes ces activités sont localisées à Briançon dans les Hautes-Alpes, siège historique de plusieurs sanatoriums destinés à soigner la tuberculose jusqu’aux années 1970.

 

Quelles sont les principales caractéristiques de votre infrastructure informatique et comment celle-ci est-elle gérée ?

Nous possédons un vaste réseau sur différents sites reliés par fibre optique. Nous sommes équipés de 340 terminaux. Toutes nos activés sont informatisées (dossier patient/usager, cuisines, services supports, etc.). Cette infrastructure est indispensable au bon fonctionnement de notre activité. De plus la réglementation des établissements de santé nous impose des visites régulières de certification qui examine la sécurité de notre SI. C’est pour cela que nous avons mandaté la société Alma afin de réaliser un audit de sécurité.

 

Quelles évolutions ont été nécessaires et dans quels buts ?

Suite à cet audit, différentes améliorations ont été recommandées. Il nous a semblé opportun de les mettre en œuvre en faisant appel à Alma. Afin d’uniformiser nos sauvegardes et de rationaliser notre gestion, Alma nous a préconisé entre autres une virtualisation totale de nos serveurs : nous sommes passés de 11 serveurs physiques à 5 serveurs de virtualisation, dans 3 sites différents, ce qui nous permet de faire face à un sinistre dans l’une des salles grâce à la redondance des serveurs.

 

Pourquoi avoir choisi de travailler avec Alma ?

Suite aux échanges avec les équipes d’Alma, nous avons pu établir une relation de confiance. Leurs recommandations ont tenue compte de nos moyens humains et financiers. Alma nous a proposé un projet pérenne avec une vision claire du phasage, de l’architecture cible et des coûts.

 

Comment jugez-vous la prestation délivrée par Alma et plus généralement le partenariat avec Alma ?

Nous avons pu découper notre projet en plusieurs phases pour pouvoir réaliser l’ensemble du projet sur deux années, en ayant dès la première année une infrastructure sécurisée et homogène. Aucun aspect n’a été négligé, y compris les formations en interne qui ont su tenir compte de nos connaissances. Les ingénieurs ont su s’adapter à nos contraintes d’horaires : toutes les interruptions de services ont été réalisées la nuit de sorte que la gêne occasionnée a été minimale pour les utilisateurs.

 

Visiter le site web de la fondation Edith Seltzer >

Plan du site | Mentions légales | Politique de confidentialite
Copyright © 2018 Alma | Tous droits réservés