SharePoint en back office d’un ERP pour de la GED !

Le besoin : ajouter des fonctionnalités de GED à l’ERP

Spécialiste lyonnais des infrastructures informatiques, IP Line a évidemment sous la main des gens du métier. La société s’est donc très vite équipée de solutions informatiques maison. En particulier, un ERP développé en interne est la clé de voûte du système d’information d’IP Line. Mais avec l’évolution des outils modernes, augmenter les capacités du système, notamment en termes de sécurité et de recherche, est devenu une évidence.

IP Line a très vite perçu les avantages à utiliser une plateforme SharePoint comme back office à l’ERP. Plutôt que d’ajouter du développement à l’ERP, s’appuyer sur SharePoint permet d’obtenir immédiatement les gains fonctionnels attendus. Grâce à la souplesse de l’outil, la bascule technique est simple : le support n’est plus un serveur de fichiers, mais SharePoint. Ce simple changement amène immédiatement les fonctionnalités GED escomptées (gestion des versions, coédition, sécurité, traçabilité, etc.)

La réponse d’Alma

Nous avons réalisé un audit afin de prouver la viabilité de la solution. Sur un périmètre représentatif, nous avons paramétré une maquette en mode agile pour permettre au client de visualiser la solution. Mais l’audit a mis en évidence que les possibilités offertes par la solution et les gains seraient bien plus nombreux que ceux attendus au départ ! Citons par exemple :

  • La mise en place de modèles pour unifier la gestion documentaire ;
  • L’automatisation de processus de validation internes ;
  • La mise en place d’un intranet.

En définitive, le back office va devenir un « office » !

www.ipline.fr

À voir également