Vous accompagner en amont des projets et vous aider à mieux en percevoir les enjeux.

La réussite d’un projet de déploiement d’une application collaborative passe par une phase de réflexion en amont durant laquelle nous pouvons vous guider. Cela permet également de bien comprendre les enjeux pour construire ensuite une solution adaptée.

La collaboration, l’ADN d’une Scop

Nous intervenons depuis plus de 15 ans dans la mise en place de projets intranet ou de travail collaboratif. Cela nous confère une très bonne connaissance des technologies existantes ainsi que des problématiques posées par la réalisation d’outils internes.

Cette maîtrise des outils informatiques combinée à notre expérience de l’assistance à maîtrise d’ouvrage nous permet de vous accompagner dans la définition et la gestion de vos projets, de la formulation des besoins en amont jusqu’au suivi de projet, en passant par la rédaction du cahier des charges.

Notre propre fonctionnement interne est basé sur la coopération et la collaboration. Cette démarche naturelle nous aide dans les missions que nous réalisons pour nos clients. Au-delà, c’est surtout une vision très pragmatique, basée sur des solutions concrètes, que nous cherchons à partager.

Pour définir plus finement un besoin et prototyper le rendu de la future application, une mission de conseil apporte un gain de temps non négligeable pour la suite du projet.

Auditer, interviewer, faire parler les gens…

Que vous souhaitiez améliorer la communication entre des équipes, fluidifier un processus physique en le dématérialisant, optimiser l’échange d’informations… nous pouvons vous aider. Ces différents objectifs peuvent être atteints rapidement en travaillant sur un audit des processus concernés et en interrogeant les personnes impliquées. Ces analyses permettent de mettre en lumière les dysfonctionnements actuels ou des améliorations à forte valeur ajoutée.

Les audits identifient les tâches et les missions à accomplir dans le cadre d’un processus. On peut déterminer en faisant le bilan de ces actions quelles améliorations sont applicables, et avec quel volume de travail. Cela permet de mettre rapidement en évidence les actions qui auront le plus d’impact. Mais ne travailler que sur les processus en laissant de côté le côté humain peut aboutir à un rejet de la solution par les équipes. Il est donc indispensable d’y adjoindre un travail sur ce dernier volet.

Il faut aussi impliquer au plus tôt les personnes concernées par les missions analysées. Cela permet de prendre en compte leurs retours sur la version courante du processus, ainsi que sur les améliorations qui pourraient être bénéfiques selon elles. Ces retours peuvent être précieux pour la suite de l’analyse. Ces personnes seront alors mobilisées dans l’élaboration de la solution. On construit ainsi petit à petit l’adhésion autour d’une solution cohérente.

… pour co-construire des solutions !

Construire ensemble la solution idéale est une idée simple, qui parait même évidente. Malheureusement on constate souvent des situations d’échec dans la mise en œuvre des projets : on a voulu aller trop vite, on a fait trop complexe, on n’a pas cherché à impliquer les personnes…

La co-construction a pourtant beaucoup d’avantages !

  • Partage des contraintes et des objectifs ;
  • Recherche d’une solution, non pas idéale, mais cohérente, réalisable et utilisable ;
  • Moins de freins au changement, voire susciter un véritable enthousiasme pour améliorer l’existant.

La solution n’est pas forcément définitive, elle n’est peut être qu’un pallier, une étape vers une nouvelle version de la solution, que l’on construira petit à petit.

L’expertise technique pour mettre au point un prototype

En complément à l’expertise fonctionnelle, qui permet de mobiliser une énergie collective pour trouver une solution pragmatique, il est intéressant dans certains cas de s’appuyer sur une expertise technique forte. La technique va permettre de valider des concepts, de lever des barrières ou de construire des solutions que l’on n’imaginait même pas.

Les phases de conception agile s’imposent de plus en plus dans nos projets. Au travers de POC (Proof Of Concept) et de maquettes, elles permettent de valider la faisabilité technique d’une solution. Elles aident aussi les futurs utilisateurs à se projeter dans leurs outils de demain. Les retours sont alors beaucoup plus simples à formuler pour eux, aussi bien pour dire ce qui leur convient que ce qui ne leur convient pas.

À voir également