webleads-tracker

Indicateurs de performance

Parce que nous pensons que les indicateurs économiques et financiers ne résument pas à eux seuls la performance d’une entreprise, nous avons engagé une démarche volontariste pour mesurer et suivre d’autres indicateurs en cohérence avec nos valeurs et nos principes. Il s’agit de rendre visible (en interne comme en externe) et compréhensible une « performance » multi-dimensionnelle, en s’inscrivant dans une vision plus large des missions de l’entreprise.

Une démarche collaborative et évolutive

Comme c’est la règle chez Alma pour ce type de projets, la réflexion s’est organisée en interne autour d’une commission constituée d’une dizaine de salariés-coopérateurs. Après s’être questionné sur ce qu’il serait vertueux de mesurer, le groupe de travail a planché pour rechercher et analyser les données disponibles, formaliser des indicateurs, les catégoriser et élaborer des critères de sélection. Pour commencer, ont été retenus des indicateurs facilement calculables et mesurables d’année en année. Lorsqu’ils étaient pertinents, des indicateurs externes à Alma ont également été adoptés.

Ce référentiel a vocation à évoluer et à s’enrichir au fil du temps, par exemple en intégrant des indicateurs plus « qualitatifs » résultant d’enquêtes ou en agrégeant plusieurs éléments. Par ailleurs, l’évolution des indicateurs amènera une lisibilité dans le temps qui servira naturellement de moteur d’amélioration.

Quatre catégories pour une trentaine d’indicateurs  

Les indicateurs retenus sont regroupés en quatre catégories, qui se superposent naturellement avec les valeurs fondamentales d’Alma que l’on retrouve dans notre vision d’entreprise 

  • La vie démocratique  
  • Le bien-être au travail  
  • La répartition de la valeur créée et la pérennité de l’entreprise  
  • La contribution citoyenne, sociale et environnementale 

Voici les principaux indicateurs calculés sur l’année fiscale (soit du 1er octobre 2019 au 30 septembre 2020) :

Vie démocratique

Implication en commission ou au Conseil d’Administration
Réunions transverses ouvertes à tous
Nombre d'associés-salariés par rapport au nombre total de salariés
Taux de présence des salariés-associés en Assemblée Générale

Bien-être au travail

Nombre de démissions, licenciements ou rupture à l'amiable dans l’année par rapport au nombre de salariés
Pourcentage de salariés ayant suivi une formation dans l'année
Part des collaborateurs qui se sentent bien ou très bien à Alma (sondage annuel sur le bien-être dans l'entreprise réalisé en avril 2020 dans le contexte particulier du premier confinement)
Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (indicateur officiel)
Parité au Conseil d’Administration (soit 5/10)

Répartition de la valeur créée et pérennité de l’entreprise

Part du résultat avant intéressement de l'exercice 2019/2020 distribuée aux salariés
Part du résultat avant intéressement de l'exercice 2019/2020 mise en réserves (impartageables)
Ratio entre le plus haut et le plus bas revenu à temps de travail équivalent, tous revenus confondus  (salaire, primes, intéressement, participation)
Ratio d’autonomie financière qui permet d’évaluer la solidité financière d’une entreprise
Cote de crédit appréciant la capacité d'une entreprise à honorer ses engagements financiers à horizon de 3 ans
Montants en R&D (investissements, salaires et charges…) en pourcentage du CA pour les départements d'édition de logiciels

Contribution citoyenne, sociale et environnementale

Nombre de salariés recrutés dans l'année, tous en CDI
Nombre d’entreprises dans lesquelles Alma détient une participation (capital, titres participatifs...)
Ce chiffre traduit la volonté d’Alma de ne pas délocaliser à l’étranger ses activités de développement, contrairement à ce qui se pratique couramment dans l’édition de logiciels : tous nos développements sont et resteront réalisés en France.
Placements à impact coopératif ou environnemental (trésorerie et titres de participation). Par ailleurs les autres sont neutres, nous nous interdisons les placements qui nous sembleraient “non  éthiques”
Tonnes de CO2 émises par les achats de carburant, de gaz et d'électricité d’Alma

Alimenter une réflexion plus large

Alors que sont de plus en plus mises en avant la « mission » et la « raison d’être » de l’entreprise, l’idée d’une performance qui ne se limite pas à la dimension économique ou financière mais qui prenne en compte les aspects humains et environnementaux commence à germer. La Confédération Générale des Scop étudie en particulier la notion de citoyenneté économique qui s’articule autour des quatre mêmes piliers choisis par Alma. Ainsi la définition de nos indicateurs de performance pourra alimenter le travail de la CGScop et vice-versa. Nous souhaitons que cela puisse donner lieu à un référentiel plus global, tout en affirmant l’ambition sociétale et environnementale du Mouvement coopératif. Et pourquoi pas infuser dans toute l’économie ?